13 mars 2020
Stoned Jesus – Black Willows

Stoned Jesus – Black Willows

Vendredi 13 mars 2020 // Portes : 21h00 – 02h00

A la caisse :  20 CHF // En prélocation : 17 CHF (Petzi)

Prix spécial -25 ans = – 5 CHF à la caisse sur présentation d’une carte d’identité.
Gratuit avec l’abonnement “20 ans 100 francs”

Tu te rappelles comme c’était bien Stoned Jesus pendant notre festival d’inauguration en septembre 2018 ? Ben tu sais quoi ? Ils reviennent aux Caves à l’occasion de la tournée européenne qui célèbre les 10 ans du groupe. En plus, ils seront accompagnés des shamans lausannois de Black Willows ! Plutôt cool comme nouvelle non ?

 

Stoned Jesus – UA (Ukraine) – Stoner/Doom/Psych

Ils se sont faits remarqués dès la sortie de leur premier album “First Communion” en 2010. En 2012, ils sortent “Seven Thunders Roar”, sur lequel ils dévoilent l’hymne “I’m The Mountain”. Ce titre vient d’ailleurs de passer la barre des 14 millions de vues sur Youtube (rien que ça). Du doom au stoner, en passant par le prog, le psyché ou le métal, Stoned Jesus sait manier les styles à tel point qu’il est difficile de leur attribuer un genre bien précis. C’est vrai qu’entre le morceau “Red Wine” issu de leur premier album et leur tube “Here Come The Robots” sorti sur “The Harvest” en 2015, la parenté commune n’est pas forcément évidente. Avec leur dernier album “Pilgrims” sorti en 2018, les ukrainiens brouillent encore un peu plus les pistes et nous prouvent que leur créativité est encore et toujours intarissable.

Black Willows – CH – Shamanic Doom

L’année 2012 était annoncée comme la fin du monde dans le calendrier maya. Ce qu’il ne prévoyait pas, c’est que ce rassemblement de forces cosmiques censé pulvériser notre bonne vieille Terre, se focaliserait plutôt pour donner naissance à Black Willows, concept musical qui bouleverse les limites de nos consciences.

Mais pour qualifier plus précisément le style musical, il faudrait inventer une nouvelle dénomination, comme par exemple Doom Shamanic. Car oui, ces riffs lourds et langoureux, ces incantations sonores, cette voix qui chante parfois en sanskrit et qui annihile la frontière entre la vie et la mort, ouvrent une porte sur une dimension émotionnelle insaisissable par notre seule raison. Un lieu où nos âmes vulnérables peuvent se ressourcer.

Black Willows est un remède musical à nos tourments existentiels. Si on y voit la glorification d’un pouvoir occulte et maléfique quelconque, alors on se trompe. Si on y voit les ténèbres, c’est parce que ce band les dénonce. Bref, si le son gras et puissant de Black

Willows flirte avec la nuit et voyage dans des territoires ésotériques depuis déjà quelques années, c’est pour nous apporter la sainte lumière.