22 novembre 2019
Matt Elliott - Tiziano Zandonella (de Yellow Teeth) - Colour Of Rice

Matt Elliott – Tiziano Zandonella (de Yellow Teeth) – Colour Of Rice

Vendredi 22 novembre 2019 // Portes : 21h00 – 02h00

A la caisse : 18 CHF // En prélocation : 15 CHF (Petzi)

Prix spécial -25 ans = – 5 CHF à la caisse sur présentation d’une carte d’identité.

Gratuit avec l’abonnement “20 ans 100 francs”

 

Matt Elliott – UK – dark folk

En parallèle à son projet drum’n bass et ambiant The Third Eye Foundation qui l’a amené à collaborer avec des artistes comme Mogwai, Ulver ou Yann Tiersen, Matt Elliott explore depuis 2003 une voie musicale plus intimiste dans laquelle on retrouve la noirceur qui lui est propre. À travers la virtuosité de son jeu de guitare, sa folk hantée et mélancolique nous entraine dans un voyage profond jusqu’aux confins de nous-mêmes.

Matt Elliott sera présent aux Caves pour nous dévoiler son nouvel album qui sortira durant l’été 2019.

Tiziano Zandonella – CH – folk, americana

Compositeur, musicien et chanteur des fameux Yellow Teeth, Tiziano Zandenolla, nous fera le plaisir de sa présence et ouvrira la soirée en nous proposant un road trip musical outre-altrantique sur les traces de Bob Dylan et de Johnny Cash.

 

Derrière une écriture musicale racée, on retrouve des textes dont la qualité littéraire a déjà été maintes fois saluée par les médias. Oscillant entre tradition et modernité, violence et fragilité, les mots et la musique ne font qu’un, laissant transparaître un souci du détail certain.

Colour Of Rice – CH – Acoustic folk

En collaboration avec Dog Bones Promotions, nous avons le plaisir d’accueillir Colour Of Rice pour ouvrir la soirée. Sa musique, ce sont des émotions devenues chansons; narrative, nostalgique, émouvante. De la tristesse à la colère, de l’affection à l’amour… la jeune chanteuse/compositrice écrit des paroles intimistes et nous dévoile avec sa voix expressive et l’accompagnement harmonique de sa guitare un monde transcendant de sentiments. Parfois, on est près de retenir notre souffle… tellement pris par l’attente du prochain son, du prochain mot. Elle nous emmène dans un univers musical dans lequel on oublie, se souvient, mais surtout, on ressent.