30 octobre 2021
Fête des Morts - Projet XVII : Mary Shelley - Frankenstein ou le Prométhée moderne

Fête des Morts – Projet XVII : Mary Shelley – Frankenstein ou le Prométhée moderne

Samedi 30 octobre 2021 // Portes : 19h00 – 00h00

A la caisse :  25 CHF // En prélocation (Jusqu’à 17h00 le Jour J) : 23 CHF (Petzi)

Prix spécial -25 ans = – 5 CHF à la caisse sur présentation d’une carte d’identité.
Gratuit avec l’abonnement “AG Culturel” (Réservation obligatoire : info@cavesdumanoir.ch)

 

Certificat COVID : Avec

 

Comme on n’a pas eu de Fête des Morts l’an passé, on s’est dit qu’il fallait qu’on se rattrape. On est ainsi très heureux de pouvoir vous proposer ce petit bonus électro théâtral de circonstance.

Vous connaissez déjà le Projet XVII que le festival des Cellules poétiques a invité à deux occasions aux Caves du Manoir pour notre plus grand plaisir. Le fameux duo est de retour dans un décor rétro-futuriste magnifique pour nous conter l’effrayante et tragique histoire du docteur Frankenstein et de sa créature.

Une voix caverneuse pour nous conter l’horreur !

Une musique électronique pour nous faire frémir !

Une cage pour tenter de contenir le monstre qui sommeille en nous !

 

Projet XVII – CH – Performance électro-théâtrale

Mary Shelley compose son célèbre roman en 1816 lors d’un séjour en Suisse, sur les bords du Lac Léman. Frankenstein ou le Prométhée moderne narre la création d’un être vivant par Victor Frankenstein, un jeune savant genevois. Mais la créature finit par apparaitre plus humaine que le scientifique qui lui donne vie et Mary Shelley nous invite à une réflexion sur l’altérité, la monstruosité, la science et ses limites, etc.

« Il y a deux siècles naissait en Suisse une créature sans nom… », c’est ainsi que pourrait commencer ce conte horrifique, cette nouvelle « composition électro-progressive », cette « narration immersive » entre SF et « freak-show », « sound design » et « steampunk » rétro-futuriste à la Jules Verne ou à la Méliès qui, à l’aune d’une fiction, interroge notre réalité où des ingénieurs créent de l’intelligence artificielle et où des généticiens procèdent à des clonages, font des espèces hybrides et parviennent à réaliser de l’ADN humain…

Dramaturgie et jeu : Guillaume Pi

Composition et musique : Michael Borcard

Création lumière et scénographie : Studio Corium