20 février 2021
Evil Invaders - Angelus Apatrida - Schizophrenia

Evil Invaders – Angelus Apatrida – Schizophrenia

Samedi 20 février 2021 // Portes : 20h30 – 02h00

A la caisse :  25 CHF // En prélocation (Jusqu’à 17h00 le Jour J) : 22 CHF (Petzi)

Prix spécial -25 ans = – 5 CHF à la caisse sur présentation d’une carte d’identité.

Gratuit avec l’abonnement “AG Culturel” (Réservation obligatoire : info@cavesdumanoir.ch)

 

Triple dose de Thrash le samedi 20 février 2021 aux Caves du Manoir pour le Descend Into Madness Tour de Evil Invaders, accompagnés pour l’occasion des Espagnols d’Angelus Apatrida et de leurs compatriotes belges de Schyzophrenia. Cheveux longs, bières, headbang, patchs et ceintures de balles seront de la partie pour l’unique date romande de la tournée.

 

Evil Invaders – BE – Thrash / Speed Metal

EVIL INVADERS est souvent décrit comme l’un des groupes de métal traditionnel progressif les plus prometteurs d’Europe. Du Thrash au Death et du Heavy au Metal Progressif, EVIL INVADERS vous guide à travers un voyage impitoyable et tourmenté dans lequel tout fan de métal extrême devrait (et va) se retrouver.

 

 

 

 

Angelus Apatrida – ES – Thrash Metal

Les Espagnols d’ANGELUS APATRIDA ne sont pas un groupe de thrash ordinaire. Ils sont autant influencés par les grands de la Bay Area et la terrible troïka allemande que par les nombreux visages du death metal et de la nouvelle vague du Heavy Metal britannique. Ces inspirations transculturelles et intergénérationnelles ont eu un impact significatif sur le quatuor basé à Albacete. Tout au long de leur carrière, depuis Evil Unleashed en 2006 jusqu’au nouvel album Cabaret de la Guillotine, les Espagnols ont été inspirés par leurs groupes préférés, mais ont toujours créé quelque chose de nouveau à partir de ceux-ci. Sur Cabaret de la Guillotine, ANGELUS APATRIDA façonne l’avenir du thrash metal.

 

 

Schyzophrenia – BE – Death / Thrash Metal

Lié par la passion du métal extrême, SCHIZOPHRENIA a visé un son original, se distançant de la simple nostalgie du passé. Faim, agression et rapidité sont les trois mots clés pour décrire ce groupe.