14 novembre 2020
Convulsif (Vernissage valaisan) - Murmures Barbares - Cochon Double

Convulsif (Vernissage valaisan) – Murmures Barbares – Cochon Double

Samedi 14 novembre 2020 // Portes : 20h00 – 02h00
A la caisse :  18 CHF // En prélocation (Jusqu’à 17h00 le Jour J) : 15 CHF (Petzi)
Prix spécial -25 ans = – 5 CHF à la caisse sur présentation d’une carte d’identité.
Gratuit avec l’abonnement “AG Culturel” (Réservation obligatoire : info@cavesdumanoir.ch)

Pour le vernissage valaisan de Convulsif, nous vous proposons une soirée éclectique qui met en évidence la scène suisse dans sa diversité. La noise de Convulsif sera en effet accompagnée du hip-hop de Murmures Barbares et du post punk de Cochon double. Une soirée bigarrée au service d’une même esthétique, froide, alternative et intense !

 

Convulsif – CH – Noise, drone

Convulsif (Hummus Records) c’est une basse (sinistre), une batterie (diabolique), une clarinette basse (vicieuse) et un violon (féroce). Oui, féroce, ne vous laissez pas duper par les leçons de violon de votre petite sœur, les instruments classiques ont un côté maléfique, ce groupe en donne la preuve. Convulsif est sombre et étonnamment addictif. Ce quatuor d’extrémistes expérimentaux fous joue avec les codes du doom, de la noise et du drone. Cauchemardesque, répétitif et rituel, ils prennent possession de votre cortex et le marquent de leur son monolithique. Le groupe ne rentre dans aucune catégories préétablie en présentant des pièces complexes et intenses. Pourquoi vouloir un autre dessein si vous pouvez écouter Convulsif en vous promenant dans un cimetière avec votre hache ?

Murmures barbares – CH – ColdRap

7 ans après son premier album éponyme, Murmures Barbares revient sur le devant de la scène avec son nouveau projet MANTRAS. Fidèle à sa réputation, le groupe livre un son lourd et tranchant et s’enfonce plus loin encore dans les limbes hypnotiques de ce qu’on pourrait désormais appeler du ColdRap. Sur les productions sombres de Hook, Idal déballe des flows complexes dans une litanie percutante tandis que Wark envoute le public de ses mélodies scratchées.

 

Cochon Double – CH – Post punk, coldwave

Sous le pseudonyme Cochon Double (Hummus Records) se cache Brynjar Thorsson, un one-man band hypnotique aux textes crus, pétri de boucles têtues et de guitares réverbérées, véritable local hero de la petite et solidaire scène noise/punk Chaux-de-Fonnière. Il monte sur scène dès le premier jour où il réussit à tenir une guitare dans la main, et frappe tout de suite par sa voix inimitable et son jeu de scène cathartique. Adolescent, il fonde Welington Irish Black Warrior. Avec Steven Doutaz et Lionel Jodry Welington, un groupe qui par son malestrom sonore et son esprit si particulier fera les belles lettres du Noise à la Neuchâteloise. Le groupe dissout, Thorsson troque sa section rythmique contre un looper bon marché, transpose ses textes de l’anglais étrange au français magnétique, retourne selon ses mots « à sa vie de merde » et devient Cochon Double à plein temps et pour de nombreuses années, jusqu’à l’épuisement. Il multiplie également les collaborations, dont le houleux et magnifique duo « Schade » avec son homologue Biennois Dany Digler.